On présentera une reformulation du calcul des séquents de la logique lineaire dans laquelle tout système "léger" (c'est-à-dire à complexité bornée) développé jusqu'à présent (LLL, ELL et SLL, avec aussi leurs versions affines) apparaît comme "fragment" du calcul lui-même.