Institut de Mathématiques de Luminy
C.N.R.S. - U.P.R. 9016

SINGULARITÉS ET TOPOLOGIE

CONGRÈS "SINGULARITÉS FRANCO-JAPONAISES"


Au CIRM, du 9 septembre au 13 septembre 2002

[ Pourquoi un Congrès ? ] [ Thèmes ] [ Photos ] [ Préprints ] [ Participants ] [ Programme ]

[ L'article du journal "La Provence" du 10 septembre 2002 (99k) ]

Pourquoi un Congrès Franco-Japonais en Singularités ?

René Thom (photo), mathématicien français, fondateur de la théorie des singularités et Heisuke Hironaka (photo), mathématicien japonais, "découvreur" de la méthode de résolution des singularités ont tous deux obtenu la Médaille Fields (équivalent du Prix Nobel en Mathématiques). La France et le Japon sont deux des pays dans lesquels la recherche dans ce domaine a permis des résultats remarquables et est poursuivie avec succès.

Les chercheurs "singularistes" français et japonais travaillent en commun depuis plusieurs années. Les échanges ont été d'abord facilités par un accord bilatéral du CNRS et du JSPS (équivalent japonais du CNRS). Celui-ci a été continué et amplifié par un PICS "Singularités". L'obtention du PICS témoigne de la valeur et de la qualité de la coopération franco-japonaise dans le domaine.

Le but du congrès est de faire le point sur les recherches communes et d'envisager la poursuite de la coopération franco-japonaise en singularités.

Ce Congrès est le second congrès franco-japonais dans le domaine. Un premier congrès a eu lieu au Japon et les actes en ont été publiés par la Société Mathématique Japonaise dans la revue "Advanced Studies in Pure Mathematics", Volume 29, Année 2000.

1998 : Premier Congrès Franco-Japonais "Singularités" à Sapporo
2002 : Second Congrès Franco-Japonais "Singularités" à Marseille

Thèmes du congrès

1 . Singularités en Géométrie et Topologie Classes caractéristiques (classification d'espaces présentant des singularités), topologie des courbes planes sur les surfaces singulières.
2 . Géométrie torique Etude des singularités quotients, c'est-à-dire obtenues par action d'un groupe linéaire fini.
3 . Singularités de surfaces complexes Classification des singularités rationnelles, en dimension 3.
4 . Géométrie et singularités des algèbres de Lie Approche géométrique des algèbres de Lie elliptiques.
5 . Invariants des feuilletages analytiques Etude locale et globale des feuilletages.
6 . Equisingularité (sous-analytique) Propriétés métriques des ensembles singuliers, théorème de résolution des singularités dans le cas sous-analytique.

Photos de la Rencontre

Prépublications reliées au Colloque


Organisateurs :

Jean-Paul Brasselet :
jpb@iml.univ-mrs.fr
Tatsuo Suwa :
suwa@math.sci.hokudai.ac.jp



Last update : october 11, 2002, EL.