Institut de Mathématiques de Luminy

Abstract 2006-15

de Góes Grulha Júnior Nivaldo.
L'obstruction d'Euler locale d'une application

Introduction
L’obstruction d’Euler locale a été définie par MacPherson [M] comme l’un des ingrédients de sa preuve de la conjecture de Deligne et Grothendieck concernant l’existence et l’unicité des classes caractéristiques des variétés algébriques complexes singulières. Elle a été ensuite définie par la théorie d’obstruction par J.-P. Brasselet et M.H. Schwartz [BS] pour montrer que les classes de Schwartz d’un variété singulière coïncident avec les classes de MacPherson. Par la suite, Gonzalez-Sprinberg et Verdier [GS] ont montré une formule pour l’obstruction d’Euler locale en fonction des classes de Chern de fibrés vectoriels sur le transformé de Nash de la variété algébrique. Pour des singularités génériques, l’obstruction d’Euler s’exprime en termes d’invariants polaires, d’après un résultat de Lê et Teissier [LT].

[...]

 


Last update : july 12, 2006, EL.
i