Institut de Mathématiques de Luminy

Prospective

1999-2000

Thèmes dans lesquels le laboratoire souhaite se développer : géométrie et ATI pour développement et rééquilibrage démographique ; génomique, combinatoire pour développer des thèmes embryonnaires.

Prévision de postes universitaires à pourvoir
: 3 départs à la retraite en 2002, 3 autres dans les 3 années suivantes ; d’assez nombreux enseignants-chercheurs nés en 46 ou 47 commenceront à prendre leur retraite à partir de 2006.

Politique du laboratoire à leur sujet : Il faut d’abord noter un vieillissement des équipes GNC et surtout ATI (voir en annexe le tableau des âges) ; elles abondent en excellents chercheurs, mais ne contribuent à la formation que par l’encadrement doctoral. D’où la priorité à des recrutements de maîtres de conférences, et un souci souci de renforcer GNC et ATI.
Dans une perspective moins immédiate, il ne faut pas oublier qu’une des missions initiales du labo était de développer un pôle en combinatoire.
Le développement en génomique est un enjeu difficile que nous n’oublions pas.

Les demandes de création présentées cette année à l'université de la Méditerrranée, conjointement par l’IML et le département, vont dans ce sens : 1 maître de conférences en géométrie, 1 maître de conférences en cryptographie, 1 maître de conférences en math appliquées (hors IML si l’état des choses se maintient).

Par la suite, nous envisageons de transformer certains postes de professeur libérés en postes de maître de conférences.

Lors du départ en retraite d'un enseignant de l'université de la Méditerranée, son poste est en principe destiné à son équipe de rattachement ; si l'enseignant ne fait pas partie d'une équipe, l'étiquetage est alors discuté au labo et au département. Cette règle, établie pour calmer le jeu dans une période de tension, devrait s'assouplir dans la mesure où le climat de confiance sera complètement rétabli. Ainsi, l'an prochain, le poste de G.Blanc restera en logique, celui de J. Carmona restera en géométrie avec la perspective de recruter M. Puschnigg, celui de C. Deniau (GREQAM) restera en statistiques ; les situations particulières imposent dans chaque cas de conserver un poste de professeur.

Évolution souhaitée de l'organigramme ITA : le nombre de postes ITA et la répartition des tâches entre eux sont satisfaisants. Il faut penser au départ en retraite de Jeanine Brohan (septembre 2003). Nous ferons une demande de remplacement en temps utile.

Last update : September 25, 2001, EL.