Institut de Mathématiques de Luminy

Collaborations avec le monde non académique

1999-2000

 

1 — Les contacts industriels sont plus nombreux que ne pourrait le faire penser l’orientation plutôt fondamentale des recherches de l’institut. Signalons qu’un ingénieur de Rank Xerox, J.-M. Andréoli, est directeur associé à 20% à l’IML.

A. Guénoche a récemment fourni à France Télécom trois programmes d’analyses de données.

A. Rauzy vient d’arriver à l’IML avec de nombreux contrats industriels. Il est encore trop tôt pour en mesurer l’impact dans son équipe de rattachement (LDP).

Plusieurs contrats ont été passés dans les années précédentes avec Gemplus par l’équipe de codage. Ces contacts sont actuellement en sommeil, mais l’arrivée de M. Tsfasman pourrait aider à les réactiver.

2 — Plusieurs membres de l’IML participent régulièrement à l’enseignement du DESS Mathématiques, Informatique et Nouvelles Technologies de l’université de la Méditerranée, qui comporte des cours de logique de la programmation et de codage. Des ingénieurs de Trusted Logic, de Dassault Systems et de Gemplus sont intervenus dans l’enseignement à leur demande.

3 —Diverses activités visent à sensibiliser les jeunes d’âge scolaire aux mathématiques.

Christian Mauduit est l’un des principaux animateurs de l’association "Math en Jeans" ; il organise régulièrement des initiatives en direction des jeunes.

Par ailleurs, un "défi mathématique" proposé aux élèves de plusieurs classes primaires aura lieu le 21 juin à la faculté des sciences de Luminy et à l’IML : séance de problèmes à leur portée, rencontre avec des chercheurs de l’IML, visite du CIRM. Cette journée est co-organisée par Yves Lafont.

4 — Enfin, un contact intéressant avec le monde artistique s’est établi en 2000. L'Atelier Brouillard Précis, animé par deux artistes graphistes, Jean Delsaux et Marlène Puccini, a contacté l’IML en décembre 1999. Ils désiraient établir des relations avec des mathématiciens marseillais, pour parler de notions à résonances mathématiques qui les concernent, comme celles de pavage presque périodique, de vide, de déformation continue, de pli. G. Rauzy, L. Régnier et F. Blanchard sont allés discuter avec eux à plusieurs reprises.

Brouillard Précis a organisé en juillet 2000 une série de tables rondes rassemblant graphistes, compositeurs et scientifiques : mathématiciens mais aussi physiciens (R. Penrose), théoriciens de la perception (A. Berthoz), acousticiens (J.-C. Risset), historiens de l'art. L'IML a contribué au financement de cette rencontre à hauteur de 10 kF. G. Rauzy et F. Blanchard participaient à une table ronde chacun. Les organisateurs ont su mettre au centre du débat la question des rapports entre création, perception et concepts scientifiques, en particulier mathématiques, et le public a réagi de façon très vivante à des exposés passionnants. Nos contacts se poursuivent.

Last update : September 25, 2001, EL.