Institut de Mathématiques de Luminy

Introduction
1999-2000
(Période du 01/09/1999 au 30/06/2001)

 

Deux innovations marquent les deux années écoulées.

La Fédération de Recherche des Unités de Mathématiques à Marseille (FRUMAM) a été créée au 1er janvier 2001, mais elle s’est remise à jouer un rôle important depuis le début 2000 sous l’impulsion de S. Vaienti. Les initiatives purement scientifiques se multiplient : mise sur pied, à partir du séminaire de l’équipe Géométrie non commutative de l’IML, d’un séminaire commun IML-CPT et même LATP (A. Wassermann) ; création d’un séminaire mensuel "Dynamiques à Marseille" à la Vieille Charité (X. Bressaud) ; rencontre "2001, l’Odyssée Dynamique" organisée par la Fédération et l’IML tout le mois de février 2001. Les équipes de dynamique du CPT et de l’IML fonctionnent en symbiose, celles de géométrie des deux labos se rapprochent considérablement. Le directeur du CIRM participe à toutes les réunions du comité directeur de la FRUMAM. L’atmosphère change dans les mathématiques marseillaises, et cela pourrait avoir des conséquences importantes dans l’avenir.

L’IML est très impliqué dans la marche de la fédération. Les deux séminaires communs dont il vient d’être question ont été créés par nos chercheurs ; "2001, l’Odyssée Dynamique" a été principalement soutenu par nous sur tous les plans. Les tâches administratives de la fédération sont confiées, le secrétariat à J. Brohan, les finances à A. Lozingot et le web à É. Lozingot.

L’IML a décidé d’organiser chaque année une session thématique de durée variable, en mettant à sa disposition des crédits et en soutenant en priorité les demandes de mois CNRS et de postes sur contingent national présentées dans ce cadre. La première mouture, intitulée "2001, l’Odyssée Dynamique" et patronnée par la FRUMAM avec la participation des trois laboratoires, s’est déroulée sur cinq semaines de janvier à mars derniers. Les deux premières semaines étaient consacrées à une école thématique du CNRS ; les trois autres étaient une rencontre informelle, sans programme prédéterminé, au cours de laquelle de nombreux ateliers se sont constitués et de nombreux contacts noués. Il y a eu au total environ 180 participants, pour un budget de 580 kF. Par l’intermédiaire des postes roses associés et des reliquats de financement, elle a eu des prolongements jusqu’à juin 2001.

En 2002, c’est l’équipe de logique qui est chargée d’organiser l’événement. La logique n’étant représentée qu’à l’IML, le soutien de la fédération, s’il existe, sera purement symbolique. En revanche l’opération a une importante dimension informatique ; déjà en pleine préparation, elle associe plusieurs membres du futur Laboratoire d’Informatique Fondamentale.



Last update : September 25, 2001, EL.