CRYPTO'PUCES 2007

Accès Porquerolles | Office de Tourisme | Photos


Rencontre sur les recherches actuelles en cryptographie

small logo


CLIQUEZ ICI POUR CRYPTO'PUCES 2009

 

La rencontre s'est tenue du 15 au 18 avril 2007,
au village IGESA, sur l'île de Porquerolles

Public concerné :
jeunes chercheurs en cryptographie, ingénieurs et chercheurs, responsables de projets R&D dans le domaine de la sécurité des systèmes et applications désirant connaître les avancées actuelles en cryptographie et ses usages pour la carte à puce et les POPS

Nombre de participants : environ 40

galerie photos

L'application des mathématiques à la cryptographie est un sujet qui s'est développé fortement ces dernières années, en raison essentiellement d'un besoin croissant de sécurité dans les échanges commerciaux et plus généralement dans toutes les transactions numériques, que ce soit de la téléphonie, de la télévision, des réseaux informatiques divers, des cartes à puce, des RFID. De ce fait des équipes de recherche en mathématiques et en informatique ont trouvé là un domaine d'application et de questionnement très riche.
Parmi les développements technologiques récents qui utilisent à forte dose la cryptographie on peut citer le domaine florissant des cartes à puce (et maintenant des RFID). Dans ce domaine les méthodes cryptographiques générales ne suffisent pas en raison de la spécificité des cartes : faibles capacités de stockage, processeurs spécifiques embarqués, et surtout possibilité d'attaques physiques (side-channel attacks) et ou logicielles. Ces attaques sont un problème majeur pour les constructeurs de composants électroniques et les concepteurs des microprogrammes embarqués. Elles sont en gros de deux sortes : les attaques qui tirent parti des phénomènes physiques liés au fonctionnement des composants (temps d'exécution, consommation de courant, rayonnement   électromagnétique, dissipation de chaleur), et les attaques qui tirent parti de possibilités liées à la structure matérielle et logicielle des composants (attaques par faute, failles du système embarqué : observation du cache, chargement d'applets à la volée, etc ). De ce fait, des méthodes mathématiques adaptées et des algorithmes intégrant des contre-mesures doivent être développés.
C'est autour de ce domaine que nous ciblons cet atelier de formation, qui rassemblera de jeunes chercheurs en cryptographie et des industriels régionaux de la carte à puce et des domaines d'application privilégiés.
En effet, l'industrie de la carte à puce est particulièrement présente en région PACA et la création du pôle de compétitivité mondial SCS – Solutions Communicantes Sécurisées, dont l'Institut de Mathématiques de Luminy et l'Université de la Méditerranée font partie, en est la preuve.
L'action de formation que nous proposons s'inscrit dans ce contexte.
Le but est de rapprocher la recherche académique en cryptographie et systèmes communicants sécurisés et l'industrie de la carte à puce et des applications utilisatrices de la cryptographie, afin de mieux connaître les avancées actuelles du domaine et l'évolution des applications et systèmes critiques.

SPONSORS

Institut de Mathématiques de Luminy

Centre National de la Recherche Scientifique

Université de la Méditerranée

FRUMAM

       
Contact | ©2007 IML-CNRS